Coût des travaux
Lorsque la M.R.C. réalise des travaux dans un cours d’eau, les frais engendrés sont ensuite facturés à la municipalité dans laquelle l’intervention a eu lieu. La municipalité recouvre ces frais sous forme d’une taxe, assimilable à une taxe foncière, qu’elle perçoit aux citoyens concernés. La répartition se fait habituellement selon le bassin versant du cours d'eau, au prorata des superficies contributives de chacune des propriétés. Les propriétaires de superficies cultivées et reconnues comme telles par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) reçoivent une compensation financière pour rembourser une partie des taxes relatives aux travaux.

Si une municipalité juge que l’ensemble de ses citoyens bénéficie des travaux réalisés, elle peut recourir à son fonds général pour le remboursement des dépenses encourues suite aux travaux.

 
La M.R.C.| Aménagement du territoire| Gestion des cours d'eau| Sécurité publique| Culture| Évaluation foncière| Gestion des matières résiduelles| Les programmes