Prévention
Les comportements négligents ou imprudents sont toujours à l’origine de 45% des incendies à survenir au Québec et de 60% des décès qui s’ensuivent. Dans la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu, 43% des incendies déclarés sont répertoriés sous la cause de négligence et/ou d'imprudence. Concrètement, cet objectif implique que la M.R.C. prévoie, dans son Schéma de couverture de risques, la conception et la mise en œuvre, par les municipalités, d’une planification d’activités de prévention des incendies sur leur territoire respectif. Une telle planification devra comporter, au minimum, les éléments suivants :
  • un programme d’analyse des incidents;
  • une programmation visant la mise à niveau des diverses dispositions de la réglementation municipale se rapportant à la sécurité incendie;
  • un programme sur la vérification du fonctionnement des avertisseurs de fumée en référence au programme de visites de prévention des incendies dans les résidences;
  • un programme d’inspection périodique des risques plus élevés;
  • une programmation d’activités de sensibilisation du public.

Dans le but d’atteindre l’objectif numéro 1 des Orientations ministérielles, l’implantation d’un tel programme est sous la responsabilité partagée de la M.R.C. et des municipalités. Le rôle de la M.R.C. est de s’assurer de l’application par toutes les municipalités d’un programme de prévention qui doit comporter au minimum les quatre (4) éléments de base du modèle de gestion proposé par le ministère de la Sécurité publique. Ces éléments sont l’analyse de risques, la réglementation, l’inspection périodique des risques et l’éducation du public.


Programme de visites à domicile



 
La M.R.C.| Aménagement du territoire| Gestion des cours d'eau| Sécurité publique| Culture| Évaluation foncière| Gestion des matières résiduelles| Les programmes