Mot du préfet
C’est un immense honneur de vous accueillir sur le site Internet de la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu. Fiers des
accomplissements réalisés, mes collègues maires et moi-même, préfet de la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu, vous souhaitons la bienvenue.
 
Tout comme la notion de la famille qui a évolué vers une perception plus « élargie », notre M.R.C. a aussi vécu cette transformation par la modification de son territoire, de ses membres et aussi de ses compétences à l’aide d’une gestion et d’une vision plus régionale.
 
À sa création, le 1er janvier 1982, la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu regroupait seize (16) municipalités. Au fil des ans, nous assistions à la fusion de six (6) municipalités en trois municipalités distinctes et à l’annexion d’une autre. Ainsi, actuellement la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu compte treize (13) municipalités membres, soit : Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Beloeil.
 
Les pages de ce site vous donneront un aperçu des municipalités qui composent la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu avec la présentation de chaque maire actuellement en poste.
 
C’est avec les expériences du passé que l’on construit l’avenir. Ainsi, je ne peux passer sous silence l’immense contribution des maires et préfets qui ont façonné notre belle vallée.  Ces bâtisseurs reçoivent toute ma reconnaissance et mon admiration pour leur participation au développement de la région et au maintien d’un cadre de vie exceptionnel.  Ainsi, le Conseil de la M.R.C. a donc accueilli cinquante-quatre (54) maires parmi lesquels ont été élus quatre préfets qui sont les suivants : monsieur Honorius Charbonneau (1982-1992), monsieur Frédéric Trépanier (1992-1997), monsieur Pierre Bourbonnais (1997-2003) et moi-même depuis 2003. Personnellement, j’ai bénéficié du soutien de deux (2) préfets suppléants qui ont contribué aux réalisations de la M.R.C., soit : madame Jocelyne Lecavalier (alors mairesse de Carignan 2003-2005) et monsieur Michel Gilbert, maire de Mont-Saint-Hilaire.  Il est certain que ces 25 dernières années au cours desquelles nous avons constitué l’âme de notre M.R.C. ont été possibles avec la collaboration et l’implication de l’ensemble du personnel administratif. Je les remercie sincèrement de leur complicité.
Après 25 ans de rencontres, de discussions, d’échanges d’idées et de travail afin de permettre aux générations futures l’accès à une région magnifique, notre M.R.C. se définit toujours par sa rivière Richelieu, son mont Saint-Hilaire (reconnu comme réserve de la Biosphère par l’Unesco), ses terres agricoles fertiles, ses noyaux urbains dynamiques, sa vie économique prospère et ses atouts touristiques reconnus.


Notre M.R.C. est plus qu’une région, c’est une force commune !

Le préfet de la M.R.C. de La Vallée-du-Richelieu,

Gilles Plante
Maire de McMasterville



 
La M.R.C.| Aménagement du territoire| Gestion des cours d'eau| Sécurité publique| Culture| Évaluation foncière| Gestion des matières résiduelles| Les programmes