Feuilles, chaume et brindilles

Partager sur

Share on facebook
Share on linkedin
Share on email
Share on print

La collecte des feuilles, du chaume et des brindilles est destinée à récupérer les feuilles mortes, le chaume du printemps, les aiguilles de résineux, les brindilles et les petites retailles de haies (sans branche). La matière ramassée lors de ces collectes est dirigée vers une plateforme de compostage.

Pour une collecte efficace, assurez-vous de suivre ces consignes :

  • Utilisez des sacs de papier recyclé, les sacs de plastique transparent ou orange biodégradables, ou encore une poubelle d’une capacité maximale de 100 litres avec deux poignées et un couvercle étanche. Les bacs noirs, vert, gris ou bleu ainsi que l’Organibac ne sont pas autorisés pour cette collecte.
  • Placez vos contenants ou sacs de papier en bordure de rue, après 19 h la veille ou avant 7 h le jour de la collecte. La collecte se déroule de 7 h à 21 h.
  • Formez des ballots de branches de conifères mesurant au plus 30 cm (1 pi) de diamètre sur 1,2 m (4 pi) de longueur. Chaque branche ne devrait pas avoir plus de 1 cm de diamètre.
  • Placez vos contenants en bordure de rue de façon à ne pas nuire à la circulation automobile ou aux piétons.

La collecte des feuilles, du chaume et des brindilles permet de récupérer les feuilles mortes.

Vous pensiez déposer vos feuilles mortes dans votre Organibac? Ne le faites pas. Les feuilles d’arbres ou d’arbustes ne sont pas acceptées dans la collecte des matières organiques, car leur valeur méthanogène n’est pas assez importante pour valoriser cette matière dans le procédé de biométhanisation.

Les feuilles mortes ramassées lors de la collecte des feuilles, du chaume et des brindilles sont acheminées dans un site de compostage.

Le chaume est une couche coriace de racines et de gazon mort qui s’amasse à la surface du sol. Pour aérer la pelouse au printemps, il est conseillé d’enlever le surplus de chaume à l’aide d’un râteau.

Le chaume du printemps n’est pas accepté dans l’Organibac, car sa valeur méthanogène n’est pas assez importante pour valoriser cette matière dans le procédé de biométhanisation. Le chaume ramassé lors de la collecte des feuilles, du chaume et des brindilles est acheminé dans un site de compostage.

Les branches de feuillus sont interdites. Seuls, les ballots de branches de conifères sont acceptés. Ils doivent mesurer au plus 30 cm (1 pi) de diamètre sur 1,2 m (4 pi) de longueur. Chaque branche ne devrait pas avoir plus de 1 cm de diamètre.

EN TOUT TEMPS, IL EST INTERDIT DE DÉPOSER DES BRANCHES DE FEUILLUS POUR LES COLLECTES. Cette consigne fait partie des mesures correctives à la collecte feuilles, chaume et brindilles, en raison de la propagation de l’agrile du frêne.

 

Les branches de toutes les espèces de feuillus ne sont plus ramassées sur le territoire desservi. Seules les branches de conifères ayant un diamètre de moins de 5 cm et dont les ballots ficelés ont une dimension maximale de 5 cm (2 po) de diamètre et de 30 cm (1 pi) de longueur sont admissibles à la collecte feuilles, chaume et brindilles. Cette mesure a été prise après avoir constaté qu’il était difficile de déterminer les essences de feuillus, une fois les branches en bordure de rue. 

Notez que cette mesure concernant les feuillus touche uniquement la collecte des résidus verts de la MRCVR, mais pas les municipalités qui offrent une collecte particulière de branches. Toutefois, si votre municipalité n’offre pas de solution alternative, vous pouvez recourir aux services d’émondeurs professionnels. Ces derniers transforment adéquatement les branches en copeaux.

Aller au contenu principal