Projet écocentre régional

Projet écocentre régional

Partager sur

Share on facebook
Share on linkedin
Share on email
Share on print

Un écocentre est un lieu public aménagé pour déposer des matières résiduelles plus difficilement récupérables par une collecte porte-à-porte. On pense notamment à des objets volumineux ou dont on se départit de façon ponctuelle. Le but est de valoriser la plus grande proportion des matières reçues.

Depuis août 2019, la MRCVR assure la mise en œuvre de ce grand projet regroupant 10 des 13 municipalités et villes de la MRCVR, soit: Beloeil, Carignan, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Beloeil.

D’un point de vue global, l’écocentre régional dessert une population d’environ 80 000 personnes.

Diverses matières résiduelles peuvent être amenées dans un écocentre. Voici une liste non exhaustive des types de matières habituellement acceptées : 

  • résidus de matériaux de construction, de rénovation et de démolition (pierre, gravier, béton, céramique, brique, bardeaux d’asphalte, gypse, métaux);
  • appareils frigorifiques ménagers (climatiseur, réfrigérateur, congélateur, refroidisseur d’eau, déshumidificateur, cellier);
  • encombrants (mobilier domiciliaire, matelas);
  • résidus extérieurs (branches, haies taillées, cèdre et autre, résidus d’émondage);
  • résidus domestiques dangereux (contenant de peinture et de vernis, contenant d’huile et de filtres à l’huile, ampoule fluocompacte, bonbonnes de propane);
  • appareils électroniques (ordinateur, clavier, téléphone mobile, imprimante, photocopieur).

 

Consultez cette page pour connaître les étapes d’avancement du projet d’écocentre régional.

Aller au contenu principal