La MRC de La Vallée-du-Richelieu, le CALQ et MAMH appuient les artistes France Cournoyer, Gilles Garand et le Festival Chants de Vielles

La MRC de La Vallée-du-Richelieu, le CALQ et MAMH appuient les artistes France Cournoyer, Gilles Garand et le Festival Chants de Vielles

McMasterville, le 20 décembre 2021 – La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) est fière de collaborer à l’Entente de partenariat territorial pour les arts et les lettres en Montérégie.Celle-ci est intervenue entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH, les MRC d’Acton, de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Richelieu, du Haut-Saint-Laurent, de La Haute-Yamaska, des Jardins-de-Napierville, de Marguerite-D’Youville, des Maskoutains, de Pierre-De Saurel (à l’exception de la Ville de Sorel-Tracy), de Roussillon, de Rouville, de La Vallée-du-Richelieu, de Vaudreuil-Soulanges, le CLD de Brome-Missisquoi, l’agglomération de Longueuil et la Table de concertation régionale de la Montérégie (TCRM), le tout, en collaboration avec Culture Montérégie. Cette entente a permis de distribuer 727 000 $ aux artistes et organismes culturels de ces régions pour la réalisation de projets dans et avec les communautés au cours de la prochaine année.

« Le travail de nos artistes est important pour nos communautés et cette collaboration permettra à toutes et à tous d’en profiter et de mettre en valeur les arts et la culture de notre territoire », souligne madame Marilyn Nadeau, préfète de la MRC de La Vallée-du-Richelieu.

Les projets ont été sélectionnés au mérite, sur la base de l’excellence de leur proposition et de leur adéquation avec les objectifs du programme par un jury d’artistes professionnels réunis par le CALQ.

Les projets retenus sont les suivants :

Je ne l’entends pas, de la Charlerivaine Marie-France Cournoyer, reçoit une bourse de 15 000 $

Pour l’installation en suspension de 10 000 semences par des fils invisibles au-dessus d’un sol inatteignable et l’exploration de l’effet d’une presque invisibilité d’une œuvre. « Je remercie la MRC de La Vallée-du-Richelieu, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. C’est un soutien essentiel à tout point de vue pour la réalisation de mon projet ! », mentionne madame Marie-France Cournoyer, artiste en arts visuels.

Le parcours d’un passeur, du Belœillois Gilles Garand, reçoit une bourse de 18 500 $

Pour la réalisation d’un CD. « Avec cette bourse, ce sont cinquante ans de recherches en musique traditionnelle et de répertoire du patrimoine vivant que je pourrai transmettre à ma communauté. Merci à la MRC de La Vallée-du-Richelieu, le CALQ et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation ! », mentionne monsieur Gilles Garand, musicien.

Le Festival Chants de Vielles reçoit une bourse de 18 500 $

« Nous sommes très heureux de recevoir cette bourse qui nous permettra de réaliser notre projet de performances musicales déambulatoires sur la rivière Richelieu qui rallie plusieurs villages de la Montérégie-Est. Merci à tous les partenaires : la MRC de La Vallée-du-Richelieu, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. », mentionne madame Geneviève Nadeau, directrice du festival.

Il s’agissait du deuxième appel de projets prévu à l’entente d’une durée de trois ans. Ce programme soutient les projets de création, de production ou de diffusion favorisant les liens entre les arts et la collectivité de la Montérégie.

À PROPOS DE LA MRCVR
La Municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) est un organisme municipal à portée régionale qui regroupe les municipalités et les villes de la vallée du Richelieu, soit : Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint‑Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint‑Mathieu-de-Beloeil. Son mandat est d’exercer les pouvoirs et les responsabilités que lui confèrent la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme ainsi que le Code municipal du Québec. Couvrant un territoire d’approximativement 132 000 habitant(e)s, l’organisation interagit au niveau de l’aménagement du territoire et de la mobilité, du développement agricole, culturel, économique, social et touristique, de la sécurité incendie, des cours d’eau et des matières résiduelles. La MRCVR assume également la responsabilité de certains mandats que lui confèrent ses municipalités et villes ainsi que divers organismes partenaires.

– 30–

SOURCE :
Culture Montérégie
Samuel Gendron Mallet
(450) 651-0694 / 1 877 651-0694, poste 223
www.culturemonteregie.qc.ca

Aller au contenu principal