Partager sur

Share on facebook
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Par votre participation à la collecte des matières organiques, vous contribuez à créer un meilleur environnement!

Un petit geste qui contribue à :

  • favoriser la réduction de la quantité de déchets envoyés dans les sites d’enfouissements;
  • valoriser les matières organiques en énergie et en fertilisants organiques grâce aux procédés de biométhanisation et de compostage;
  • diminuer les gaz à effet de serre;
  • créer un marché énergétique vert par la production de biogaz.

Suivez les consignes suivantes pour une collecte efficace :

  • Avoir un bac roulant homologué Organibac.
  • Pour les surplus, utilisez un sac de papier.
  • La collecte se déroule de 7 h à 21 h.
  • Placez votre bac ou sac de papier en bordure de rue, après 19 h la veille ou avant 7 h le jour des collectes.
  • Assurez-vous que le couvercle de votre bac est bien fermé.
  • Uniquement les matières organiques à l’intérieur du bac sont ramassées.
  • Orientez la poignée et les roues vers votre résidence.
  • Laissez un dégagement d’un mètre autour de votre bac.

 

Besoin d’un deuxième Organibac?

Communiquez avec votre municipalité puisqu’elle est propriétaire des Organibacs.

Il est INTERDIT de le modifier (peinturer ou autre) et de le déménager. Pour tout bris lors de la collecte, contactez le service Info-collectes.

Obtenez quelques trucs et astuces pour gérer plus efficacement le tri et l’entretien de votre Organibac

3 QUESTIONS SIMPLES À SE POSER!

  1. Est-ce que ça se mange?
  2. Est-ce que c’est du papier ou du carton souillé par des aliments ou ayant servi à emballer de la nourriture?
  3. Est-ce que c’est un résidu de jardin?

Oui! Alors vous pouvez le déposer dans votre Organibac!

Découvrez la liste détaillée des matières acceptées.

Tous les SACS DE PLASTIQUES sont refusés, qu’ils soient compostables, biodégradables ou oxobiodégradables.


Certaines matières ne doivent pas être déposés dans l’Organibac pour les raisons suivantes :

  • Matières de composition minérale, de plastique, de métal ou autre qui ne peuvent être méthanisées;
  • Matières ayant un temps de digestion trop long pour le processus de biométhanisation (plus de 20 jours);
  • Matières présentant un risque de contamination pour le digestat (ex. : produits toxiques, traces de médicaments, etc.).


Découvrez la liste détaillée des
matières refusées.

La biométhanisation est un procédé de traitement des matières organiques par fermentation en absence d’oxygène en milieu fermé. Il s’agit d’un processus de dégradation biologique s’effectuant dans un digesteur. Les produits issus de ce procédé sont le biogaz et le digestat.

Le centre de traitement par biométhanisation est conçu pour recevoir et traiter les matières organiques (sous forme solide ou liquide).

Regardez cette vidéo pour mieux comprendre son fonctionnement.

Aller au contenu principal